Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

CORRIGE CH Paysages et espaces urbains


CORRIGE CH Paysages et espaces urbains.

Quels types d’espaces et de paysages sont créés par l’urbanisation du monde ?

A / La diversité des paysages urbains. CT Nommer, localiser et caractériser un lieu dans un espace géographique.

Les différents types de paysages urbains

N° photo

Activité : économique, résidentielle, commerciale

Localisation : centre, périphérie proche, périphérie lointaine.

Quartier d’affaires (CBD)

1 & 4

Économique / commerciale

Centre ou périphérie proche

Quartier historique

8

Commerciale / résidentielle

Centre

Quartier défavorisé

9

Résidentielle

Centre ou périphérie proche et lointaine

Zone industrielle

3 & 10

Économique

Périphérie proche et lointaine

Grands ensembles (cité)

5

Résidentielle

Périphérie lointaine

Zone pavillonnaire

2

Résidentielle

Périphérie lointaine

Bidonville

7

Résidentielle

Centre / périphérie proche et lointaine

Zone commerciale

6

Économique / commerciale

Périphérie proche et lointaine

 

 

B / Étude de cas : San Francisco : centre, périphérie et étalement urbain. CT Utiliser différents langages : construire un croquis.

 

Définitions :

 

  • Étalement urbain: processus de diffusion continue de la ville aux détriments des espaces ruraux.
  • Ville fragmentée: ville où les habitants vivent dans des quartiers séparés, selon leur richesse ou leur origine ethnique.

 

Croquis de l’organisation de la ville de San Francisco (Californie, États-Unis).

Voir le document dans le cahier.

C / Étude de cas : Espaces et paysages urbains d’Istanbul. CT Rédiger des réponses précises.

 

  1. Istanbul est une grande ville turque de 15 à 20 millions d’habitants qui est bâtie au bord de la mer de Marmara, à cheval sur les continents européen et asiatique, de part et d’autre des rives du Bosphore.
  2. Les nouveaux quartiers nés de la croissance urbaine sont les quartiers industriels où s’installent des usines comme celui de Levent et les gecekondu qui sont des bidonvilles où habitent les nouveaux venus en ville.

 

Istanbul

(15-20 millions d’hab.)

Localisation

Activités

Description

Sisli

Périphérie récente aisée

Quartier d’affaires et résidentiel

De larges avenues et des gratte-ciels modernes

Fatih

Centre

Quartier historique touristique

Des rues étroites, en pente, avec de nombreuses boutiques installées dans des bâtiments anciens

Gaziosmanpasa

Périphérie

Quartier résidentiel

Immeubles et maisons individuelles marquent le paysage

 

Bilan des études de cas avec le professeur.

 

Villes

Centre

Périphérie

Espaces ruraux

 

 

Paysages urbains

 

 

Quartier historique ou très moderne (gratte-ciel)

 

 

 

 

 

Une très grande diversité selon le niveau de vie des habitants (immeubles collectifs ; pavillons ; bidonvilles)

 

 

Villages ; bourgs isolés

 

 

Activités / fonctions

 

 

Commerciale (restaurant, magasins) ; touristique (musées, monuments…) ; économique (quartier d’affaires) ; résidentielle.

 

 

 

 

 

Résidentielle (quartiers aisés, intermédiaires, populaires) ; économique (zones industrielles) ; commerciale (centres commerciaux).

 

 

 

 

 

Économique (agriculture ; artisanat)

Résidentielle (maisons individuelles

+                                                              Densité des aménagements et de la population                                                                     –

D / L’urbanisation du monde. CT Se poser des questions à propos de situations géographiques. Mettre en perspective à l’échelle du monde.

  • Métropole: grande ville concentrant population, activités et richesses. Elles exercent des fonctions de commandement politique, économique ou culturel à différentes échelles, y compris mondiale.
  • Mégapole : très grande ville de plus de 10 millions d’habitants
  • Urbanisation: phénomène de concentration d’une population dans des villes.

 

  • Graphique
  1. La population augmente continuellement depuis 1950.
  2. En 2007, les courbes de la population urbaine et de la population rurale se croisent. Cela signifie que depuis 2007, la majorité de la population mondiale vit en ville.
  3. En 2050, il y aura 6 milliards d’urbains sur 9 à 10 milliards d’habitants sur Terre. L’accroissement de la population urbaine se poursuit et même s’intensifie.

 

  • Carte
    1. L’Amérique du Nord et du Sud, l’Europe et l’Australie sont trois régions très urbanisées. L’Afrique et l’Asie sont des faiblement urbanisées.
    2. L’Asie de l’Est et du Sud concentrent les plus grandes villes. L’Amérique en possède quelques-unes.
    3. L’Amérique du Sud, l’Asie et les parties Nord et occidentale de l’Afrique ont connu une urbanisation importante. L’Afrique, l’Asie du Sud-Est et la Chine connaissent la plus forte croissance urbaine actuellement.
    4. Tokyo (38 M), Delhi (25 M), Shanghai (23 M), Mexico (21 M) et Sao Paulo (21 M) sont les cinq métropoles mondiales les plus peuplées 

 

Planisphère de l’urbanisation du monde

Voir le document dans le cahier.

Bilan.     En 2018, un peu plus de 55 % de la population mondiale est urbaine contre 30 % en 1950 (10 % en 1900). L’ONU estime qu’en 2050, les 2/3 de la population mondiale sera urbaine. Le taux d’urbanisation est très élève en Europe, en Amérique et en Océanie (plus de 75%) et il est plus faible en Afrique et en Asie (52 %). La croissance de la population urbaine varie d’un continent à l’autre.  Elle est la plus forte dans les pays en développement (pays du Sud) en raison de l’accroissement naturel et de l’exode rural.

Les villes comptent de plus en plus d’habitants : 100 agglomérations dépassent 5 millions d’habitants, 22 de plus de 10 millions en 2015. Elles s’étendent également en superficie. La limite entre ville et campagne devient de plus en plus floue avec la périurbanisation (diffusion de l’espace urbain dans l’espace rural).

Les villes ont de multiples fonctions. Cela se traduit par une grande variété de paysages. En Europe, les centres-villes comptent un quartier historique alors que dans les villes d’Amérique du Nord, il y a le CBD. L’habitat oppose des quartiers résidentiels privilégiés aux ghettos et aux bidonvilles. Néanmoins, on assiste de plus en plus à une certaine uniformisation des paysages : les gratte-ciel symbole du quartier d’affaires des villes dynamiques, les grands centres commerciaux (malls) à la périphérie des villes.

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email